Doctoriales de l’Université Clermont-Auvergne : valoriser le doctorat dans le monde de l’entreprise

Les Doctoriales se déroulent sous forme de « formation active ». Durant trois jours en vase clos, par groupe de travail pluridisciplinaire, les doctorants réfléchissent à des problématiques réelles auxquelles les entreprises doivent répondre. Ce dispositif à un double objectif : il permet  d’accompagner les doctorants sur le chemin de l’insertion professionnelle et de promouvoir le doctorat auprès des professionnels.

Cette formation dynamique s'adresse aux doctorants de toutes disciplines, désireux de se retrouver face aux acteurs concrets du territoire. Ce dispositif est accessible à tous et ce, quel que soit le projet professionnel actuel envisagé. C’est justement une chance de tenter de se projeter sur une potentielle carrière dans le privé. A cet effet, les doctorants sont conviés à rencontrer des professionnels spécialisés dans la création d'entreprises, à mener des travaux de groupe et à préparer leur insertion professionnelle.

Pourquoi proposer ce dispositif ?

Le doctorat est une formation diplômante qu'il s'agit de valoriser. C’est une réelle expérience professionnelle et face aux recruteurs, il faudra en faire un atout. Trop de stéréotypes perdurent sur les jeunes docteurs qui peuvent et doivent envisager d’autres perspectives  qu’une carrière académique. Les entreprises peuvent leur permettre de valoriser les compétences acquises durant le parcours de thèse. Les Doctoriales donnent la possibilité aux doctorants de se projeter concrètement en travaillant en équipe sur un projet innovant et en rencontrant des professionnels d'entreprises.

;




Le déroulement

Journée 1 « apprentissage » : Constitution des groupes de travail pour les deux journées à venir. Méthodologie et travail sur des projets fictifs. Présentation des entreprises et des questionnements/problématiques à venir.

Journée 2 « rencontre avec les entreprises » : Les groupes constitués la veille travaillent en autonomie sur des problématiques d’entreprises concrètes. Présentation des solutions élaborées, des livrables opérables puis discussions autour des résultats.

Journée 3 « Le bilan » : Les doctorants s’interrogent sur les compétences mobilisées pendant le travail de groupe et commencent à prendre conscience des qualités et plus-values qu’ils peuvent apporter à l’entreprise.
 

Et après ?

Lors de cette expérience, les doctorants auront appris à construire positivement leur doctorat comme une étape vers le monde de « l'après-thèse ». Sensibilisés aux perspectives que leur offrent leurs compétences au sein de l'entreprise, ils auront tous les atouts pour envisager au mieux leur insertion professionnelle.